AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hermès • « La misère a cela de bon qu'elle supprime la crainte des voleurs. » UC

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Hermès • « La misère a cela de bon qu'elle supprime la crainte des voleurs. » UC   Lun 2 Fév - 0:59



KHRUSORRAPIS; Thimothée


3341 ans
Guide Touristique


FALLEN GODS





    Pseudonyme/Prénom ; David S.
    Âge ; 18 ans.
    Fille ou Garçon ; Je suis un Garcon v__v Enfin je pense ...
    Célébrité ; C'est Robert Pattinson ... I love you
    Code du Réglement ; code ok
    Une suggestion ? Non vraiment le forum est parfait : Bravo pour votre travail !
    Comment avez-vous découvert le forum ? Grace a une pub sur un forum =D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hermès • « La misère a cela de bon qu'elle supprime la crainte des voleurs. » UC   Lun 2 Fév - 21:44

1989 : Athéna.

    « En quoi est-ce réellement nécessaire de voir votre monde comme il est vraiment ? A quoi cela va-t-il vous servir ? Vous désirez tout savoir : Je ne le cautionne pas. Vous êtes égoïste, infâme et sans scrupule. Redites-le une dernière fois et votre gorge sera trancher sur le champ. Vous tremblez ? Avez-vous peur que je lise vos dernières pensées ? Vous autres, petits êtres pitoyablement craintifs et chétifs, je vous tuerai toujours un peu plus et vous ferai souffrir avec délectation et jouissance suprême. Vous ne me croyez pas ? Hum ... Voila qui est bien dommage. J'aurais tant aimé vous foudroyer de mes propres mains, mais je ne peux pas. Par contre je peux vous faire sombrer dans le sommeil le plus douloureux et le plus mortuaire de votre triste vie. Votre fin ne sera qu'un exutoire pour tous les autres de notre monde ... De votre monde; Excusez-moi. Oh ! Et puis non, ne m'excusez pas, juste : Haïssez pour toute l'éternité votre venue dans ce monde, qui n'est plus le votre. »

    Le rideau de velours rouge descendit pendant que les deux acteurs se regardaient. La rumeur d'une acclamation commença à se faire entendre et petit a petit, des dizaines et des dizaines de mains se mirent à frapper les unes contre les autres en même temps, a en donner des frissons. Les applaudissements des spectateurs se transformaient en véritable clameur. Les gradins de l'amphithéâtre grec se mirent presque a vibrer sous les cris et le brouhaha dans spectateurs réjouis. Les acteurs un a un vinrent sur la scène et saluèrent les invites de la dernière représentation. L'acteur principal avait les larmes aux yeux. « Hermès, ou les messages de l'au-delà » avait fait un véritable carton et la troupe prévoyait presque de faire une tournée dans toute la Grèce avec l'argent récoltée.

    Thimothée assis au troisième rang applaudissait de plus belle, le sourire lui déformant démesurément le visage. La jeune fille a cote de lui, essayait, tant bien que mal, de lui faire du charme depuis le début de la représentation. Malheureusement pour elle, Thimothée avait trouvait une autre cible bien plus digne d'un eternel : Athéna ! Enfin, du moins la personne qui jouait son rôle dans la pièce. Elle était grande, blonde, les yeux bleus comme l'océan et une bouche minuscule : aucune ressemblance avec la vraie Athéna, mais bon passons. Elle était attirante ou pas, cela dépendait en grande partie des points de vue de chacun. Pour Thimothée, elle paraissait attrayante et très bien faites. Pourquoi ne pas s'amuser quelques petits instants avec une simple mortelle dans la vie longue et triste d'un eternel ? A vrai dire je ne connais pas de réponses à cette question.

    Quelques minutes plus tard, Thimothée se retrouva dans les coulisses antiques du sublime amphithéâtre grec. Une jeune femme aux boucles dorées se dirigea vers lui. Elle lui tendit un verre remplit d'un liquide jaunâtre : de l'hydromel. Il éclata de rire. L'hydromel de l'Olympe de tous les dieux connaissaient n'avait pas cette texture et encore cette couleur. L'hydromel que Thimothée aimait tant était d'une onctuosité suprême et possédait cette couleur si particulièrement dorée très légèrement ambrée, rien à voir avec cette piquette. A vrai dire il n'en avait que faire de la qualité de la boisson qu'il buvait, en réalité il regardait les yeux de la jeune actrice. Son nom était Léna, elle avait 20 ans : en pleine fleure de l'âge. Comme il les adorait ! Il se rapprocha d'elle, lui chuchotant quelque chose à l'oreille.

    «
    Je connais Athéna ! Si vous voulez je peux vous la présente !
    - HAHA ! Vous êtes vraiment trop drôle ... Moi aussi je connais Athéna. Tout le monde la connait. A vrai dire, je suis dans une fac d'histoire, spécialisée dans la mythologie. Alors Athéna je la connais bien.
    - Vous en êtes vraiment persuadée ? Vous voulez bien me croire si je vous dis qu’Athéna est secrètement amoureuse d'un paquet de biscuit ? Qu’Athéna a horreur de se coiffer le matin ? Que Athéna est une fan inconditionnelle de tagliatelles a la carbonara et qu'un vulgaire plat de cette nourriture triviale et archaïque peut la rendre aussi joyeuse qu'une petite fille devant une sucette ?
    - HAHA ! Vous êtes un vrai phénomène ... Mais ou trouvez-vous ca ?
    - Mais voyons jeune fille : Un peu de culture tout de même ! On ne vous explique pas ca dans votre faculté ?
    - Non ... on n'apprend pas les gouts culinaires des dieux. Et vous comment savez-vous ca ?
    - Je vous l'ai déjà dis : Je connais Athéna, personnellement.
    - Et moi je suis la princesse du Danemark. »

    Léna fit demi-tour, tournant le dos a son interlocuteur. Elle détestait le mensonge plus que la saleté et la saleté plus que l'hypocrisie et l'hypocrisie : plus que tout ! Thimothée la regarda s'éloigner pensant que la jeune file avait eu une superbe occasion de passer une soirée romantique avec un des héros de ses livres favoris ... Il se mit à rire doucement dans sa barbe (bien qu'il fut rasé de prés) et partit vers un autre avenir peut-être plus attrayant. Il disparut comme il était arrivait. Léna eut un bref frisson et se retourna avec une rapidité impressionnante. Elle cligna des yeux, elle ne croyait pas ce qu'elle voyait. Il avait disparut ... Cette homme si mystérieux et si énigmatique avait, un très bref instant, une infinie fraction de seconde, vole dans les airs. Et ca Léna en était persuadé !

__________________________

1999 : Apollon.





    Thimothée était confortablement installé sur le fauteuil en cuir rouge de « l'Apollon », restaurant des plus huppés de l'ile. Il était en compagnie d'une sublime créature aux traits fins et bien ciselés, pouvant faire concurrence a Aphrodite, Déesse de l'amour et de la beauté. Elle s'appelait Irínna : sublime nymphe au regard de saphir et aux cheveux d'ébène. Elle avait commandait un carpaccio de Callipso, Thimothée ne se contentait que de se nourrir du visage de la muse. Soudain un cri retendit dans les profondeurs glauques de la bourgade fêtarde. Une femme, grosse, distinguée, avec une voie de cantatrice se mit a crier de plus belle. Exprimant son mécontentement face a l'insécurité du restaurant. Son collier préféré avait été volé. Ou était-il ? Peu importe. De toute façon, ce n'est pas une grosse femme qui allait lui gâcher sa soirée !

    Il regarda sa montre : 21h15. Vous devez que la regarder manger était vraiment la chose la plus stupide et la plus sordide qu'il puisse arriver a Thimothée, et bien vous vous trompez; Juste la voir faisait passer le temps, même Apollon ne pouvait pas faire passer le temps aussi bien qu'elle. D'ailleurs en parlant d'Apollon, il devrait du dire deux ou trois choses quand il le reverrait. Apollon était sans doute la personne que Thimothée chérissait le plus et a vrai dire, il avait le béguin pour la sœur : Artémis. Bon, en même temps, Thimothée avait le béguin pour toutes les filles.

    Le restaurant était redevenu calme et Thimothée le sourire aux lèvres dit à Irínna de fermer les yeux. Elle s'exécuta. Il fouilla quelques instant dans la poche de sa veste de costard et en sortit une boite minuscule. Il l'ouvrit et sortit un collier en diamant d'une blancheur éclatante. Comment le collier pouvait-il loger dans une boite aussi petite ? Peu importe, personne n'a besoin de savoir. Il se leva et lui accrocha le bijou au cou. Il sortit un miroir et lui dit d'ouvrir les yeux. Son visage rayonna, s'éclaircit, se transforma. Elle était encore plus belle.



[UC]


Dernière édition par Thimothée Khrusórrapis le Jeu 5 Fév - 2:16, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hermès • « La misère a cela de bon qu'elle supprime la crainte des voleurs. » UC   Lun 2 Fév - 21:44

Peut-etre celui la aussi : On ne sait jamais XD
Revenir en haut Aller en bas
Anthea P. Iordanou
    c o m b a t i v e
    a . d . m . i . n

avatar

Date d'inscription : 19/01/2009
Nombre de messages : 918

Age : 34
Prénom/Pseudo : Hélène.

Divinité jouée : Athéna.
Pouvoir/Humanité Développée : Influence les esprits.

Emploi : Archiviste à l'office de tourisme.
Humeur : Gueule de bois.


GOT A SECRET
Âge du perso: 3379 ans ... ouch ! En paraît 22.
Relations:
Croyance:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Hermès • « La misère a cela de bon qu'elle supprime la crainte des voleurs. » UC   Lun 2 Fév - 21:56

Aaaaah je peux enfin te souhaiter la bienvenue de manière adéquate. (et te sauter dessus en hurlant)
Donc BIENVENUE !!
Très bon choix de PP. Enfin, j'dis ça, j'dis rien, bien entendu. /siffle/
Bon courage pour la fiche. J'ai hâte de la lire. ^^

_________________

Sur le fil du rasoir je déambule ma vie. Au fond d'un vieux tiroir, j'accumule mes envies. De la beauté du marbre, j'ai parfois la froideur mais c'est au bout d'un sabre, que j'accroche mon coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hermès • « La misère a cela de bon qu'elle supprime la crainte des voleurs. » UC   Lun 2 Fév - 22:10

Bah merci ... ^^

Je vais manger je continuerai plus tard ... =D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hermès • « La misère a cela de bon qu'elle supprime la crainte des voleurs. » UC   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hermès • « La misère a cela de bon qu'elle supprime la crainte des voleurs. » UC
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [T-Shirts] Est ce que cela peut vous intéresser ?
» est-ce que cela est correct
» Les RR : Un jeu Anti RP ! Réactions !
» Cela ressemble à une rupture de contrat...
» Réglementation sur les ports et tout cela.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
God Only Knows :: « Ouverture » :: S'inscrire dans l'imaginaire :: — Présentations refusées ou non terminées-
Sauter vers: